Posts Tagged 'BDS'

Communiqué de JCALL Belgique

Bruxelles, le 26 mai 2012

Communiqué de JCall Belgique :

Dès le lancement de notre appel, nous nous sommes opposés aux campagnes de boycott d’’Israël qui se développent ces dernières années à l’’instigation du mouvement BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanction).

Le 2 novembre 2010, JCall a été à l’’origine d’’une pétition contre ce boycott, publiée dans le Monde et signée par un certain nombre de personnalités, dont, notamment, François Hollande, Manuel Valls ou Bertrand Delanoë. Vous pouvez la consulter sur notre site ou sur celui du Monde à l’’adresse suivante :

http://www.lemonde.fr/idees/article/2010/11/01/le-boycott-d-israel-est-une-arme-indigne_1433857_3232.html

BDS, cercle étudiant de l’’ULB : une gifle aux valeurs de l’’université

Mouvement de citoyens juifs européens, JCall milite en faveur d’’une solution négociée du conflit israélo-palestinien selon la formule « deux peuples, – deux Etats ». Pour JCall, seule une telle solution pourra garantir à Israël sa pérennité comme Etat juif et démocratique, fidèle aux idéaux et à l’’éthique qui ont présidé à sa création. Sans méconnaître le contexte des tensions régionales, JCall rappelle la nécessité d’’aboutir rapidement à un accord final avec la partie palestinienne. Il y a urgence. Le temps joue contre Israël. Dans cette perspective, JCall attend du gouvernement israélien, quelle que soit sa composition politique, une vision à la fois audacieuse, volontariste et pragmatique.

Pour JCall, la société civile et ses structures peuvent jouer un rôle essentiel. C’est pourquoi JCall a appris avec consternation la reconnaissance comme cercle étudiant par le Conseil d’’Administration (CA) de l’’Université Libre de Bruxelles (ULB), du groupe BDS (Boycott-Désinvestissement-Sanction) de cette université. Ce groupe inscrit son action dans une campagne internationale homonyme initiée par un consortium d’’ONG palestiniennes. Elle cible entre autres les institutions universitaires et académiques. Elle cherche à rompre les accords de coopération scientifique et culturelle avec Israël. Elle tente de dissuader les artistes étrangers de s’’y produire. Elle conspue les écrivains israéliens présents aux salons du livre en Europe.

Le CA de l’’ULB reconnaît comme cercle étudiant un groupe activiste dont l’’unique raison sociale consiste à délégitimer Israël. Il vise en particulier l’’intelligentsia israélienne, pourtant le segment de l’’opinion le plus favorable à l’’émergence, aux côtés d’Israël, d’’un Etat palestinien souverain et viable. De ce fait, le CA place l’’université en porte-à-faux par rapport à sa longue et fructueuse collaboration avec les institutions académiques et scientifiques israéliennes. Sous prétexte d’’informer et de débattre sur la politique palestinienne du gouvernement israélien, BDS-ULB est en réalité l’’officine locale d’’une campagne de propagande globale. BDS vise en effet à placer Israël, son peuple et ses élites intellectuelles au ban des nations. Elle attaque les citoyens israéliens non pour ce qu’’ils pensent, mais pour ce qu’’ils sont. Nul doute que, forts de leur victoire, les partisans de BDS à l’ULB n’en resteront pas là. Que se passerait-il demain si, au terme d’’un lobbying tenace, une majorité se dégageait au CA pour geler les relations académiques avec l’’Etat hébreu ?

Au lieu d’’ostraciser Israël et sa population, il convient au contraire de multiplier les relations avec ce pays. Le boycott brise le dialogue là où il faut le construire. La Cour de cassation française vient de confirmer que « le fait d’’appeler publiquement au boycott des produits israéliens est constitutif d’’une provocation à la discrimination en raison de la nationalité » (http://leplus.nouvelobs.com, 23.05.2012). JCall rejette dès lors avec vigueur tout boycott d’’Israël comme inacceptable par principe et contre-productif en pratique. JCall espère que l’’ULB se ressaisira et reviendra sur une décision indigne des valeurs de libre examen censées la guider. JCall invite toutes les organisations éprises de démocratie, en particulier les cercles étudiants, à interpeller en ce sens les instances de l’’université.

Pour JCall Belgique : Benjamin Beeckmans, Luce Cadranel, Mendel Goldstein, Henri Gutman, Isi Halberthal, Guy Haarscher, Claude Kandiyoti, Muriel Mordenfeld, Eric Osterweil, Claire Rozen, Elie Vulfs, Michèle Szwarcburt, Mikha Weinblum, Willy Wolsztajn

Contact JCall Belgique : Willy Wolsztajn – wilwol@hotmail.com

JCall est une initiative de citoyens juifs européens favorables à la solution « 2 Etats pour 2 Peuples ».

Profondément attachés à l’existence et à la sécurité d’Israël, ils voient dans la poursuite de l’occupation en Cisjordanie et dans les quartiers arabes de Jérusalem Est une menace pour l’identité de cet Etat.

Ils sont à l’origine de l’Appel à la Raison lancé au Parlement Européen le 3 mai 2010 et signé depuis par près de 8000 personnes dont Daniel Cohn-Bendit, Alain Finkielkraut, Bernard Henri Lévy, (…).

Voir le texte de l’appel et la liste complète des signataires sur notre site : http://www.jcall.eu

JCall Belgique – Contact : wilwol@hotmail.com – Web : http://www.jcall.eu – Facebook : page “JCall”

Advertisements

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 24 other followers

Enter your email address to follow this blog and receive notifications of new posts by email.

Join 24 other followers

categories

Débuts en 5772….

April 2019
M T W T F S S
« May    
1234567
891011121314
15161718192021
22232425262728
2930  

RSS JCall HQ

  • An error has occurred; the feed is probably down. Try again later.

Categories

Principaux clics

  • None

Advertisements